La Sainte Vierge Marie apparut à « La Salette » le 19 septembre 1846 à une humble bergère française de 15 ans, Mélanie Calvat, ainsi qu’à son plus jeune ami berger, Maximin Giraud, 12 ans. La Salette est un petit village dans les Alpes Dauphinoises, à 1800 mètres d’altitude, au sud-est de la France, près de Grenoble.

Le message donné par Marie est symbolique et énigmatique. Il ne peut être compris qu’avec le déroulement des événements prophétisés. Ces événements ont lieu aujourd’hui sous nos yeux. Les protagonistes annoncés sont là. Afin de comprendre le langage apocalyptique de Marie et reconnaître l’identité de l’Antichrist et de la Bête dont Elle parle dans ce message, nous référons le lecteur au texte « La Clé de l’Apocalypse ».

Dans son message, Marie se réfère sans cesse à l’Évangile ainsi qu’à l’Apocalypse de St Jean. Elle y parle de la « Bête » (Apocalypse 13 / 17) qui est l’Antichrist (1 Jean 2,22); il se présentera comme « sauveur » et trompera beaucoup de Chrétiens. C’est pourquoi Notre-Dame exprima avec force sa déception à l’égard des chefs religieux dont « l’intelligence a été obscurcie par le démon », incapables qu’ils sont de discerner l’Antichrist annoncé par la Bible, le laissant librement agir et tromper le peuple.

La Vierge bénie lance donc un appel à tous ses vrais enfants, les « Apôtres des derniers temps », pour combattre cet ennemi de Jésus. Nous en révélons l’identité en mettant entre parenthèses les éclaircissements nécessaires.

Mélanie publia son message in extenso en 1879 avec imprimatur de l’évêque Zola (de la ville de Lecce, Italie). Rome le reconnut officiellement le 6 juin 1922. La Salette est actuellement un centre de pèlerinage actif.

Tout commença le 19 septembre 1846. Mélanie et Maximin étaient dans les champs avec le troupeau. Ils furent effrayés en voyant apparaître, à quelques mètres, une boule lumineuse au milieu de laquelle une femme radieuse pleurait assise, le visage entre les mains. La Dame se leva avec beaucoup de dignité et s’approcha des enfants. Son visage était triste mais serein. Elle leur dit:

« Avancez mes enfants; je suis ici pour vous annoncer une grande nouvelle. Si mon peuple ne veut pas se soumettre, je suis forcée de laisser aller la main de mon Fils. Elle est si lourde et si pesante, que je ne puis plus la retenir. Depuis le temps que je souffre pour vous autres! Si je veux que mon Fils ne vous abandonne pas, je suis chargée de le prier sans cesse. Et vous autres, vous n’en faites aucun cas. Vous aurez beau prier, beau faire, jamais vous ne pourrez récompenser la peine que j’ai prise pour vous autres. Si la récolte se gâte, ce n’est qu’à cause de vous…  » etc…

La Sainte Vierge, après avoir brièvement exprimé sa déception, donna à Mélanie un message secret, lui demandant de le révéler par la suite. Le clergé refuse aujourd’hui de le publier car ce message les accuse et annonce la trahison du Vatican.

Nous reproduisons le texte intégral avec des explications et des références bibliques entre parenthèses.

Voici ce que Notre Dame dit à Mélanie:

« Mélanie, ce que je vais vous dire maintenant ne sera pas toujours secret. Les prêtres, par leur mauvaise vie, par leur irrévérence et leur impiété à célébrer les saints Mystères, par l’amour de l’argent, l’amour de l’honneur et des plaisirs, les prêtres sont devenus des cloaques d’impureté. Oui, les prêtres demandent vengeance et la vengeance est suspendue sur leurs têtes. Malheur aux prêtres et aux personnes consacrées à Dieu, lesquelles, par leurs infidélités et leur mauvaise vie, crucifient de nouveau mon Fils. Les péchés des personnes consacrées à Dieu crient vers le Ciel et appellent la vengeance de Dieu; et voilà que la vengeance est à leur porte, car il ne se trouve plus personnes pour implorer miséricorde et pardon pour le peuple. Il n’y a plus d’âmes généreuses, il n’y a plus personne digne d’offrir la Victime sans tache à l’Éternel en faveur du monde.

Dieu va frapper d’une manière sans exemple. Malheur aux habitants de la terre! Dieu va épuiser sa colère et personne ne pourra se soustraire à tant de maux réunis.

Les chefs, les conducteurs du peuple de Dieu, ont négligé la prière et la pénitence et le démon a obscurci leur intelligence (ils sont incapables de discerner l’identité de l’Antichrist); ils sont devenus ces étoiles errantes que le vieux diable traînera avec sa queue pour les faire périr (Apocalypse 12,4).
Dieu permettra au vieux serpent de mettre des divisions parmi les régnants dans toutes les sociétés et dans toutes les familles. On souffrira des peines physiques et morales. Dieu abandonnera les hommes à eux-mêmes et enverra des châtiments qui se succèderont pendant plus de 35 ans (les « 42 mois » symboliques de l’Apocalypse 11,11). La société est à la veille des fléaux les plus terribles (Marc 13,19 / Apocalypse 16,18) et des plus grands événements. On doit s’attendre à être gouvernés par une verge de fer et à boire le calice de la colère de Dieu (Apocalypse 14,9-10).

Que le vicaire de mon Fils, le Souverain Pontife Pie IX, ne sorte plus de Rome après l’année 1859; mais qu’il soit ferme et généreux, qu’il combatte avec les armes de la foi et de l’amour; je serai avec lui.

Qu’il se méfie de Napoléon; son coeur est double, et quand il voudra être à la fois Pape et empereur, bientôt Dieu se retirera de lui: il est cet aigle qui, voulant toujours s’élever, tombera sur l’épée dont il voulait se servir pour obliger les peuples à se faire élever.

L’Italie sera punie de son ambition en voulant secouer le joug du Seigneur des seigneurs. Aussi elle sera livrée à la guerre; le sang coulera de tous côtés, les églises seront fermées ou profanées, les prêtres et les religieux seront chassés; on les fera mourir, et mourir d’une mort cruelle. Plusieurs abandonneront la foi (en se solidarisant avec l’Antichrist), et le nombre des prêtres et des religieux qui se sépareront de la vraie religion sera grand. Parmi ces personnes, il se trouvera même des évêques (accord Vaticano–Israélien signé le 30.12.1993).

Que le Pape se tienne en garde contre les faiseurs de miracles (faux « miracles » de l’Antichrist basés sur l’injustice et la violence militaire) car le temps est venu où les prodiges les plus étonnants auront lieu sur la terre et dans les airs (puissance aérienne).

En 1864, Lucifer avec un grand nombre de démons seront détachés de l’enfer (Apocalypse 20,7). Ils aboliront la foi peu à peu et même dans les personnes consacrées à Dieu. Ils les aveugleront d’une telle manière, qu’à moins d’une grâce particulière, ces personnes prendront l’esprit de ces mauvais anges. Plusieurs maisons religieuses perdront entièrement la foi (en se rendant solidaires de l’Antichrist par crainte d’être taxées d’antisémitisme) et perdront beaucoup d’âmes.

Les mauvais livres abonderont sur la terre, et les esprits de ténèbres répandront partout un relâchement universel pour tout ce qui regarde le service de Dieu (2 Timothée 3,1-5). Ils auront un très grand pouvoir sur la nature. Il y aura des églises pour servir ces esprits (le culte satanique dans le monde). Des personnes seront transportées d’un lieu à un autre par ces esprits mauvais, et même des prêtres, parce qu’ils ne se seront pas conduits par le bon Esprit de l’Évangile, qui est un esprit d’humilité, de charité et de zèle pour la gloire de Dieu.

On fera ressusciter des morts et des justes (les Israéliens prétendent que l’État actuel d’Israël est une résurrection de l’Israël biblique et comparent certaines figures israéliennes à des figures bibliques: Ben Gourion un nouveau Moïse, Golda Méïr est une nouvelle prophétesse Déborah etc…). Ces morts (en esprit, aujourd’hui les sionistes) prendront la figure des âmes justes qui avaient vécu sur la terre (Moïse, Déborah etc…), afin de mieux séduire les hommes. Ces soi-disant morts ressuscités, qui ne seront autre chose que le démon sous ces figures (humaines), prêcheront un autre évangile (sioniste), contraire à celui du vrai Christ Jésus, niant l’existence du Ciel, soit encore les âmes des damnés. Toutes ces âmes (sataniques) paraîtront comme unies à leurs corps (ces corps sont possédés par le diable).

Il y aura en tous lieux des prodiges extraordinaires parce que la vraie foi s’est éteinte et que la fausse lumière éclaire le monde (des prodiges dus aux progrès de la science: conquête de l’espace etc… ce ne sont pas des miracles d’ordre spirituel).

Malheur aux princes de l’Église qui ne seront occupés qu’à entasser richesses sur richesses, qu’à sauvegarder leur autorité et qu’à dominer avec orgueil.

Le Vicaire de mon Fils aura beaucoup à souffrir (sous le communisme), parce que pour un temps l’Église sera livrée à de grandes persécutions: ce sera le temps des ténèbres; l’Église aura une crise affreuse.

La sainte foi de Dieu étant oubliée, chaque individu voudra se guider par lui-même (négligeant les avertissements célestes) et être supérieur à ses semblables. On abolira les pouvoirs civils et ecclésiastiques, tout ordre et toute justice seront foulés au pied; on ne verra qu’homicides, haine, jalousie, mensonges et discordes, sans amour pour la patrie ni pour la famille.

Le Saint-Père souffrira beaucoup. Je serai avec lui jusqu’à la fin pour recevoir son sacrifice. Les méchants attenteront plusieurs fois à ses jours; mais ni lui, ni son successeur…, ne verront le triomphe de l’Église de Dieu.

Les gouvernants civils (sous l’influence de la franc-maçonnerie) auront tous un même dessein, qui sera d’abolir et de faire disparaître tout principe religieux, pour faire place au matérialisme, à l’athéisme, au spiritisme et à toutes sortes de vices.

En 1865, on verra l’Abomination dans les Lieux Saints (Matthieu 24,15; premiers efforts de l’implantation sioniste en Terre Sainte). Dans les couvents, les fleurs de l’Église seront putréfiées et le démon se rendra comme le roi des coeurs. Que ceux qui sont à la tête des communautés religieuses se tiennent en garde pour les personnes qu’ils doivent recevoir parce que le démon usera de toute sa malice pour introduire dans les ordres religieux des personnes adonnées au péché (infiltration judéo-maçonnique), car les désordres et l’amour des plaisirs charnels seront répandus par toute la terre.

La France, l’Italie, l’Espagne et l’Angleterre seront en guerre. Le sang coulera dans les rues. Le Français se battra avec le Français, l’Italien avec l’Italien; ensuite il y aura une guerre générale (guerre mondiale) qui sera épouvantable (nucléaire). Pour un temps, Dieu ne se souviendra plus de la France ni de l’Italie, parce que l’Évangile de Jésus n’est plus connu. Les méchants déploieront toute leur malice; on se tuera, on se massacrera jusque dans les maisons.

Au premier coup de son épée foudroyante, les montagnes et la nature entière trembleront d’épouvante, parce que les désordres et les crimes des hommes percent la voûte des Cieux. Paris sera brûlé et Marseille englouti; plusieurs grandes villes seront ébranlées et englouties par des tremblements de terre (Apocalypse 16,18-19). On croira que tout est perdu. On ne verra qu’homicides, on n’entendra que bruits d’armes (des guerres partout, Matthieu 24) et des blasphèmes (l’immoralité).

Les justes souffriront beaucoup; leurs prières, leurs pénitences et leurs larmes monteront jusqu’au Ciel (Apocalypse 6,9-10 et 8,3) et tout le peuple de Dieu demandera pardon et miséricorde, et demandera mon aide et mon intercession.

Alors Jésus, par un acte de sa justice et de sa grande miséricorde pour les justes, commandera à ses anges que tous ses ennemis soient mis à mort (Luc 19,27 et Apocalypse 19,17-20).

Tout à coup, les persécuteurs de l’Église de Jésus, le Christ, et tous les hommes adonnés au péché périront et la terre deviendra comme un désert (après la guerre nucléaire).

Alors se fera la paix, la réconciliation de Dieu avec les hommes. Jésus sera servi, adoré et glorifié; l’amour fleurira partout. Les nouveaux rois seront le bras droit de la Sainte Église qui sera forte, humble, pieuse, pauvre, zélée et imitatrice des vertus de Jésus. L’Évangile sera prêché partout et les hommes feront de grands progrès dans la foi parce qu’il y aura unité parmi les ouvriers de Jésus et que les hommes vivront dans la crainte de Dieu.

Cette paix parmi les hommes ne sera pas longue: 25 ans d’abondantes récoltes leur feront oublier que les péchés des hommes sont cause de toutes les peines qui arrivent sur la terre.

Un avant-coureur de l’Antichrist (le communisme créé par Marx, Lénine etc… des juifs sionistes), avec ses troupes de plusieurs nations, combattra contre le vrai Christ, le seul Sauveur du monde. Il répandra beaucoup de sang et voudra anéantir le culte de Dieu pour se faire regarder comme Dieu (2 Thesssaloniciens 2,3-4).

La terre sera frappée de toutes sortes de plaies, outre la peste et la famine, qui seront générales (sida etc…). Il y aura des guerres (les guerres mondiales et les guerres qui se multiplient au Moyen-Orient depuis la proclamation de l’État d’Israël), jusqu’à la dernière guerre qui sera alors faite par les 10 rois de l’Antichrist (3e guerre mondiale commencée contre l’Irak par les U.S.A. et ses alliés: Apocalypse 17,12-14). Ces rois auront tous un même dessein (appui total à Israël: Apocalypse 17,13) et seront les seuls qui gouverneront le monde (suprématie des États-unis).

Avant que ceci arrive, il y aura une espèce de fausse paix dans le monde (les accords de paix arabo-israéliens de Camp David, Oslo…). On ne pensera qu’à se divertir, les méchants se livreront à toutes sortes de péchés, mais les enfants de la foi, mes vrais imitateurs, croîtront dans l’amour de Dieu et dans les vertus qui me sont les plus chères. Heureuses les âmes humbles conduites par l’Esprit Saint! Je combattrai avec elles jusqu’à ce qu’elles arrivent à la plénitude de l’âge (maturité spirituelle).

La nature demande vengeance pour les hommes et elle frémit d’épouvante dans l’attente de ce qui doit arriver à la terre souillée de crimes (3e guerre mondiale: Luc 21,25-26).

Tremble terre et vous qui faites profession de servir Jésus (le clergé) mais qui, au-dedans, vous adorez vous-mêmes! Car Dieu va vous livrer à son ennemi (l’Antichrist) parce que les Lieux Saints sont dans la corruption (Apocalypse 11,2 et 20,9).

Beaucoup de couvents (solidaires de l’Antichrist) ne sont plus les maisons de Dieu mais les pâturages d’Asmodée (le démon de l’impureté) et des siens.

Ce sera pendant ce temps que naîtra l’Antichrist (« qui nie que Jésus est le Christ » 1 Jean 2,22: Israël, né en 1948) d’une religieuse hébraïque (sionisme international), d’une fausse vierge (symbole des faux Juifs dont parle l’Apocalypse 2,9 et 3,9 devenus une « synagogue de Satan » avec « pour père le diable » Jean 8,44 à cause de leur refus de Jésus). Son père sera Evêque (symbole des chefs chrétiens solidaires d’Israël. Ils contribuèrent à sa naissance). En naissant, il vomira des blasphèmes (Apocalypse 13,5), il aura des dents (symbole de monstruosité morale: Israël, en naissant, a montré les dents à ses ennemis). En un mot, ce sera le diable incarné. Il poussera des cris effrayants (menaces contre ses ennemis), il fera des prodiges (prouesses militaires d’Israël), il ne se nourrira que d’impuretés (blasphèmes, injustices et mensonges). Il aura des frères (les 10 rois) qui, quoiqu’ils ne soient pas comme lui des démons incarnés, seront des enfants du mal (car ils le soutiennent).

À 12 ans, ils se feront remarquer par leurs vaillantes victoires qu’ils remporteront (1948 + 12 = 1960: étouffement du message de Fatima qui devait être révélé en 1960; Concile Vatican II qui innocenta les Juifs de la mort de Jésus; guerre tripartite contre l’Égypte en 1956, guerre des six jours en 1967 etc…). Bientôt, ils seront chacun à la tête des armées (ils ordonnent des interventions militaires en faveur d’Israël: Guerre de l’Irak etc…), assistés par des légions de l’enfer.

Les saisons (la situation mondiale) seront changées, la terre ne produira que de mauvais fruits (naturels et spirituels), les astres (les chefs d’états et les chefs religieux) perdront leurs mouvements réguliers (le contrôle de leur nation). La lune ne reflètera qu’une faible lumière rougeâtre (la lumière spirituelle s’affadit, Matthieu 24,29, etc…); l’eau et le feu donneront au globe de la terre des mouvements convulsifs et d’horribles tremblements de terres engloutiront des montagnes, des villes etc…

Rome (le Vatican) perdra la foi et deviendra le siège de l’Antichrist (2 Thessaloniciens 2,4). Les démons de l’air, avec l’Antichrist, feront de grands prodiges sur la terre et dans les airs (puissance militaire d’Israël sur terre et dans les airs), et les hommes se pervertiront de plus en plus.

Dieu aura soin de ses fidèles serviteurs et des hommes de bonne volonté. L’Évangile sera prêché partout. Tous les peuples et toutes les nations auront connaissance de la vérité.

J’adresse un pressant appel à la terre.

J’appelle les vrais disciples du Dieu Vivant et Régnant dans les Cieux. J’appelle les vrais imitateurs du Christ fait homme, le seul et vrai Sauveur des hommes (Jésus est le seul et unique Messie; le Messie attendu par les Israéliens est l’Antichrist). J’appelle mes enfants, mes vrais dévots, ceux qui se sont donnés à moi pour que je les conduise à mon divin Fils, ceux que je porte pour ainsi dire dans mes bras, ceux qui ont vécu de mon Esprit.

Enfin, j’appelle les Apôtres des Derniers Temps (Matthieu 24,31), les fidèles disciples de Jésus qui ont vécu dans un mépris du monde et d’eux-mêmes, dans la pauvreté et dans l’humilité, dans le mépris et dans le silence, dans l’oraison et dans la mortification, dans la chasteté et dans l’union avec Dieu, dans la souffrance et inconnus du monde. Il est temps qu’ils sortent et viennent éclairer la terre. Allez, et montrez-vous comme mes enfants chéris; je suis avec vous et en vous, pourvu que votre foi soit la lumière qui vous éclaire dans ces jours de malheur.

Que votre zèle vous rende comme des affamés pour la gloire et l’honneur de Jésus. Combattez (contre les sionistes et leurs alliés), enfants de lumière, vous, petit nombre qui y voyez (la vérité à propos de l’Antichrist); car voici le Temps des temps, la Fin des fins.

L’Église sera éclipsée (elle l’est déjà), le monde sera dans la consternation. Mais voilà Énok et Élie (symbole des deux témoins de l’Apocalypse 11,3) remplis de l’Esprit de Dieu; ils prêcheront avec la force de Dieu; et les hommes de bonne volonté croiront en Dieu, et beaucoup d’âmes seront consolées (par le message apocalyptique); elles feront de grand progrès par la vertu du Saint-Esprit et condamneront les erreurs diaboliques de l’Antichrist.

Malheur aux habitants de la terre!

Il y aura des guerres sanglantes et des famines, des pestes et des maladies contagieuses (sida, etc…). Il y aura des pluies d’une grêle effroyable d’animaux (la « grêle » apocalyptique, les bombes: Apocalypse 16, 21, lancée par les « sauterelles », les avions: Apocalypse 9, 3-11). Des tonnerres ébranleront des villes (bombardements). Des tremblements de terre engloutiront des pays. On entendra des voix dans les airs (avions); les hommes se battront la tête contre les murailles. Ils appelleront la mort, et la mort, d’un autre côté, fera leur supplice. Le sang coulera de tous côtés.

Qui pourra vaincre, si Dieu ne diminue le temps de l’épreuve!

Par le sang, par les larmes et les prières des justes, Dieu se laissera fléchir! (Matthieu 24,22)

Énok et Élie seront mis à mort. Rome païenne disparaîtra; le feu du ciel tombera et consumera trois villes; tout l’univers sera frappé de terreur et beaucoup se laisseront séduire (par l’Antichrist) parce qu’ils n’ont pas adoré le vrai Christ (Jésus) vivant parmi eux.

Il est temps. Le soleil (spirituel) s’obscurcit; la foi seule vivra.

Voici le Temps! L’Abîme s’ouvre (Apocalypse 9,1-2). Voici le roi des rois des Ténèbres.

Voici la Bête (Apocalypse 13,1 et 17,8) avec ses sujets se disant le sauveur du monde (le Messie sioniste). Il s’élèvera avec orgueil dans les airs (prouesses aériennes d’Israël) pour aller jusqu’au ciel. Il sera étouffé par le souffle de saint Michel Archange (1 Thessaloniciens 4,16). Il tombera, et la terre, qui, depuis trois jours (Apocalypse 11,9-11) sera en de continuelles évolutions, ouvrira son sein plein de feu; il sera plongé pour jamais avec tous les siens dans les gouffres éternels de l’enfer (Apocalypse 12,16 et 19, 19-20 et 20, 9-10).

Alors l’Eau et le Feu (la foi et le zèle des Apôtres des derniers temps) purifieront la terre et
consumeront toutes les oeuvres de l’orgueil des hommes et tout sera renouvelé: Dieu sera servi et glorifié (Apocalypse 21,1 et 11,13).

… Eh bien mes enfants, vous le ferez passer (ce message) à tout mon peuple ».

Mélanie s’acquitta de sa tâche, révélant le message en son temps. Mais, par la suite, et en dépit du fait que La Salette est un centre (économique) de pèlerinage encouragé par l’Eglise, les évêques et les prêtres font tout pour étouffer le message, comme l’est également le message de Fatima. La raison en est que le Vatican s’est solidarisé avec l’Antichrist et le clergé est devenu un cloaque d’impureté.

Il incombe aux vrais enfants de Marie, les Apôtres des derniers temps, les Croyants Indépendants, de passer le message de leur Sainte Mère.