L’Antichrist

Au sujet de l’Antichrist

Message de SB

Bonjour.

J’ai lu attentivement quelques-uns de vos articles, et je suis partiellement d’accord avec vous lorsque vous dites que l’Antichrist (ou l’Antéchrist, c’est-à-dire celui qui, de toute façon, se manifestera avant le Christ) doit se manifester avant et aller même jusqu’à s’asseoir dans le sanctuaire de Dieu. Toutefois, je doute très fort que ce « sanctuaire de Dieu » puisse être le Vatican. Car, considérant le nombre impressionnant « d’idoles » en tout genre qu’il y a dans ce lieu, je me demande sérieusement, comment on pourrait appeler ce lieu le « Sanctuaire de Dieu »! Comprenez-moi bien; l’Église Catholique Romaine est coupable d’avoir éliminer volontairement le second commandement authentique de Dieu, c’est-à-dire celui qui a justement trait à l’interdiction formelle de produire et d’afficher des « images » ou des « statues » en tout genre, devant lesquelles se prosternent les gens pour adorer. Ceci étant dit, je crois plutôt qu’un troisième Temple juif sera un jour construit en Israël, et que c’est à cet endroit, dans le véritable « Temple de Dieu », que l’Antichrist ira même jusqu’à s’asseoir! Vous savez, pour les Juifs orthodoxes (non-chrétiens), un Messie a toujours été un personnage important de leur histoire. David, par exemple, fut considéré dans le temps comme un véritable « Messie » (une sorte de héros national) par les prêtres d’Israël, c’est-à-dire un « oint » de Dieu. Donc, à partir de cette simple constatation, il serait logique d’admettre que le véritable « Antichrist » sera le « Messie » attendu et accepté par les Juifs orthodoxes (sûrement l’un des leurs!), lesquels renient évidemment le fait que Jésus puisse être le Messie, étant donné qu’ils le considèrent plutôt comme un « imposteur »!

Pour plus d’informations sur le sujet, je vous suggère d’aller à cette adresse, sur le web, sur mon site personnel: http://……./nephtali/.

Bien à vous.

Et que Dieu vous garde.

SB

Nous sommes bien au courant de votre logique concernant le Temple sioniste, une logique qui a abusé et séduit, comme Jésus l’avait prédit (Matthieu 24) un grand nombre de Chrétiens mal enracinés, surtout parmi les Protestants anglo-américains, au point de soutenir l’Antichrist dans ses projets au lieu de le combattre, et ce depuis Lord Balfour. Jésus n’a jamais agi ainsi! Il annonça, au contraire, au grand scandale des sionistes d’autrefois et d’aujourd’hui, la destruction du temple de Jérusalem à la faveur de son Temple: Lui-Même (Jean 2).

Votre conception du Temple de Jérusalem comme étant le « véritable Temple de Dieu » (?!) est une hérésie dénoncée par le Christ Lui-même qui considéra, vous le savez bien pourtant, que ce lieu est « un repaire de brigands et de voleurs » (Luc 19,46).Tout comme le Vatican est dénoncé à « La Salette », par « Qui vous savez », comme étant « cloaque d’impureté ». Elle a bien raison et ce n’est pas moi qui La contredirais en disant que c’est le démon qui se dénonce lui-même… comme les Pharisiens disaient du Christ autrefois (Matthieu 12,24-28 / Luc 11,14-18). Si le Vatican, à juste titre, n’est plus digne d’être le Temple de Dieu, le temple dont vous prenez la défense l’est encore moins. La logique du Christ vivant triomphera de celle des hommes.

Marie, Elle « qui reçut une grâce spéciale » directement de Dieu, non des hommes (une grâce que nulle autre femme n’obtint, qu’on le veuille ou non!), Elle dont « une épée transperça l’âme pour révéler les pensées de beaucoup de coeurs » (Luc 1,35), cette Femme humble révèle déjà bien des coeurs travestis. Cette grâce unique donnée à Marie fut perçue par Élisabeth qui, sous l’action de l’Esprit Saint, vit le privilège dont fut gratifiée Marie et, devant sa grandeur s’exclama: « Tu es bénie entre les femmes…Comment m’est-il accordé que la Mère de Mon Seigneur vienne à moi? ». C’est grâce à son humilité et à son amour qu’Élisabeth vit l’insigne grandeur de Marie qui, toujours sous l’action de l’Esprit Saint, répliqua: « Mon âme exalte le Seigneur…désormais toutes les générations me diront bienheureuse, car le Tout-Puissant a fait pour moi de grandes choses » (Luc 1,39-49). Nous disons « Amen » à ces paroles inspirées car seules les générations des damnés ne reconnaîtront pas la grandeur unique de la Femme élue par le Père pour être la Mère de son Verbe incarné.

Par ailleurs, nous vous signalons que, comme David, le roi Cyrus, un non-Juif, fut aussi considéré comme « oint », Messie, pour avoir permis la reconstruction du Temple (Isaïe 45,1). Or, Jésus est LE TEMPLE unique de Dieu, c’est pourquoi Il est l’unique Messie. Dans ce Temple, nulle souillure ne peut pénétrer; Jean ne vit point d’autre Temple dans la Jérusalem spirituelle (Apocalypse 21,22-27). Nous vous référons à l’excellent livre « LA BIBLE DEVOILEE » (Bayard) écrit par deux archéologues Juifs non-fanatiques: « Israël Finkelstein et Neil Asher Silberman ». Ils éclairent historiquement sur la réalité de David et son présumé temple. Ils suscitèrent une levée de boucliers dans les rangs sionistes et rabbins intégristes. Pourtant les faits parlent avec évidence. Nous vous référons également aux sites Juifs non-sionistes d’Israël Shamir (www.israelshamir.net) et des Juifs Orthodoxes « Neturei Karta » opposés à l’État d’Israël et à la reconstruction du Temple (netureikarta.unblog.fr). Ils ont compris certains points mieux que des soi-disant disciples de Jésus. De pareils Juifs ne sont pas loin de croire que la Bête du chapitre 13 de l’Apocalypse est Israël, car bientôt « tout oeil verra Jésus, même ceux qui l’ont transpercé » (Apocalypse 1,7).

Revoyez vos comptes sur toute la ligne car Dieu confondra l’analyse des Pharisiens modernes et des « littéralistes » et parce que « la lettre tue, c’est l’Esprit qui vivifie » (2 Corinthiens 3,6). Par ailleurs, et toujours selon l’Esprit, non selon la lettre qui égare, le deuxième commandement s’applique à l’esprit païen d’autrefois qui adorait des dieux qui n’en sont pas, non à ceux qui, selon l’Esprit du Christ, chérissent et estiment les reproductions des âmes saintes qui existent et nous rappellent, en les voyant, l’importance salutaire de la vie spirituelle en Jésus. Ce fait déplaît aux démons et à ceux qu’ils parviennent à tromper par haine de l’autre, non par amour de la Vérité. Vénérer des âmes saintes ne signifie nullement adorer d’autres dieux. Il suffit d’un peu de discernement, voyons!! Autrement, il faudrait, comme font les rabbins et selon une interprétation littérale, défendre aux hommes d’avoir des photos de leurs familles, de leurs enfants, de leurs défunts… Ceux qui s’attachent encore à comprendre les Écritures selon l’esprit étroit de la Torah sont les plus malheureux des hommes. Leur baptême ne leur aura servi a rien (Galates 3,3).

Faut-il encore parler du commandement eucharistique de Jésus concernant le « Pain de Vie »? Ce commandement est négligé et déformé par tant de dits Chrétiens. Pourtant « ceux qui ne mangent pas de ce pain et ne boivent pas de ce Sang n’ont pas la Vie en eux » (Jean 6,51-58). Certains n’y voient qu’un symbolisme. Là où il faut interpréter à la lettre, ils y mettent leur esprit, et là où il faut interpréter en Esprit, ils y mettent la lettre qui tue: « Car ma Chair », dit Jésus, « est VRAIMENT une nourriture et mon Sang VRAIMENT une boisson… Mais il y en a parmi vous qui ne croient pas » (Jean 6,55-64). Il y en a, hélas, parmi nous aussi, qui n’y croient guère! Telles furent les Paroles du Verbe de la Vie. Elles confondent les mentalités et interprétations humaines qui n’y croient pas: « Celui qui mange et boit, mange et boit sa propre condamnation, s’il ne discerne le Corps » (1 Corinthiens 11,29).

Les événements apocalyptiques qui se tracent déjà autour de l’Euphrate (Apocalypse 9 et 16) parlent et parleront encore plus fort et « ceux qui ont des oreilles entendront ce que l’Esprit dit aux églises ». Tant pis pour les autres! Ces événements prophétiques confirmeront l’intégrité de notre Message dans son intégralité.

La mention de « Nephtali » à la queue de votre adresse révèle un esprit. Pourquoi pas « Zabulon »…ou l’un des douze apôtres plutôt?

Adieu

Site Pierre2

Antichrist ou Antéchrist?

Pourquoi parlez-vous toujours d’Antichrist et non d’Antéchrist?

Certains parlent d’Antéchrist, mot qui signifie précurseur du Christ. Jean-Baptiste était Précurseur de Jésus: Antéchrist. Or il s’agit de l’Antichrist, l’Ennemi du Christ. En effet, le texte original de la Bible, rédigé en grec par St Jean, parle d' »ANTIXRISTOS » et nous révèle la caractéristique spécifique de cet Ennemi du Christ Jésus: « Qui est le Menteur, sinon celui qui nie que Jésus soit le Christ? Le voilà l’Antichrist » (1 Jean 2,22).

Il est regrettable de constater que même certaines Bibles et dictionnaires ne font pas ce discernement et omettent d’avoir recours au texte biblique original grec. Cette erreur ne se trouve que dans les traductions françaises. En anglais, il s’agit bien d' »Antichrist », en italien « Anticristo » et en grec moderne « Antixristos ».

Dans un sens plus large, l’on peut parler en notre temps d’Antéchrist aussi en désignant l’Antichrist, car cet ennemi du Christ apparaît à la Fin des Temps, avant le retour apocalyptique du Christ. Il est donc aussi le précurseur maudit du Christ béni.

Pour en savoir plus voir notre texte: « L’Antichrist et le Retour du Christ ».

Le Pape Jean Paul II et le secret de Fatima

Dans une de vos publications vous dites que le Pape Jean Paul II n’a pas révélé le vrai secret de Fatima. Expliquez-moi ce qui vous pousse à affirmer cela?

Karol Wojtila, a gravement menti. Il ne mérite pas le nom des apôtres Jean et Paul.

Je vous présente ici l’argument indiscutable de son mensonge.
Il avait dit en l’an 2000 que le secret de Fatima concernait l’attentat contre sa personne le 13 mai 1981.

Notre Mère avait demandé que le secret de Fatima soit révélé en 1960 « pour être compris ».

S’il avait été révélé à cette date, en 1960, il n’aurait CERTAINEMENT pas été question d’un événement futur, devant avoir lieu 21 ans plus tard.
Nul ne l’aurait compris. Il s’agit CERTAINEMENT d’un événement ANTERIEUR à 1960 pour être compris en 1960, et non pas d’un événement postérieur à 1960.

Un événement qui eut lieu en 1948……en Palestine!!!

(voir les textes: « Message de Marie à Fatima », « Lettre ouverte au Pape Jean-Paul II » et « La Clé de l’Apocalypse »)