Marie

Pourquoi dit-on que Marie est Immaculée Conception?

La Vierge est apparue à Lourdes, à Bernadette Soubirou, en 1858. Quand celle-ci lui demanda son nom, la Vierge répondit: « Je suis l’Immaculée Conception ». Cette Vérité fut donc une révélation faite par le Ciel Lui-même. Elle fut et demeure appuyée par des miracles.

Beaucoup de personnes comprennent mal la signification réelle de ce fait. Ils croient que Immaculée Conception signifie que Marie a enfanté Jésus tout en étant vierge, n’ayant pas connu d’homme sexuellement: « Elle se trouva enceinte par le fait de l’Esprit Saint » (Matthieu 1,18). Or, Marie n’aurait eu aucune tare en ayant avec Joseph, son époux légitime, des relations maritales. Par ailleurs, il s’agit bien ici de la conception de Jésus dans le sein de Marie, non de la personne de Marie.

Or Marie est une Conception Immaculée en sa personne même, dès le moment de sa conception dans le sein d’Anne, sa mère. Elle est immaculée, c’est-à-dire sans avoir été atteinte par la blessure ou la tache d’Adam et Ève, tache héritée par tous les hommes.

Adam et Ève étaient chacun une « immaculée conception » avant d’avoir été séduits par l’ennemi de l’Humanité. Mais ils ont chuté, inspirés par Satan (Genèse 3). Par eux, la tare est passée par hérédité à toute l’humanité. Dieu promit que la femme se vengera et écrasera la tête du serpent (Genèse 3,15).

C’est par Marie, la Mère du Messie, le Verbe de Dieu, que Dieu opéra cette vengeance. Le Verbe divin devait s’incarner Lui-même pour sauver les hommes qui croient en Lui. Il ne pouvait s’incarner dans un sein perturbé par les suites du péché originel. Il fallait que le réceptacle féminin de la Parole de Dieu soit épargné et ce, pour l’unique gloire de Dieu. Ce réceptacle fut Marie. Elle ne fut pas Immaculée pour sa gloire à elle, mais en fonction du Plan divin.

Ainsi, Marie seule est Immaculée Conception par l’intervention de Dieu pour accomplir le Plan du Père Divin. Elle est immaculée parce que le Messie ne pouvait être conçu dans une « chambre trouble ». C’est pourquoi donc la Vierge a été préservée de cette tare, non pas pour elle-même, mais en fonction du Plan divin. Elle n’a cessé de respecter ce Plan, d’être en harmonie parfaite avec la Volonté du Père, sans jamais défier Dieu comme le firent les premiers parents de l’Humanité. Elle fut et demeura toujours Immaculée.

Le Coran témoigne très explicitement de la Conception Immaculée de Marie ainsi que de celle de Jésus. Dans le verset suivant, la femme d’Imran, c’est-à-dire la mère de Marie (la Famille d’Imran ce sont les parents de Marie) dit:

« Seigneur, je T’ai voué le fruit en mon sein: agrée-le car Tu entends et connais tout. Lorsqu’elle eut enfanté, elle dit: Seigneur, j’ai mis au monde une fille et je l’ai nommée Mariam (Marie), je la mets sous Ta protection, elle et sa postérité (Jésus), afin que Tu les préserves des ruses de Satan. » (Coran III; Famille d’Imran, 35-36)

Dieu écouta la prière de la mère de Marie et exauça son voeu: Marie et Jésus furent seuls protégés du démon, ainsi que le rapporte Muhammad dans ses « nobles discussions » (voir interprétation coranique des « Jalalein » concernant les versets précités):
« Nul homme ne naît sans que le diable l’atteigne dès sa naissance et il crie à cause de cette atteinte satanique (tare du péché originel), à l’exception de Marie et de son Fils. »
(Voir les textes: « Regard de Foi sur le Coran » et « Les frères de Jésus »)

Ainsi, après Adam et Ève, Marie seule -et le Christ Jésus bien entendu- est de Conception Immaculée.

Marie est-elle donc demeurée vierge?

Que pensez-vous des frères de Jésus: Jacques, Jude, José, Simon mentionnés dans les Évangiles (Marc 6,3)? Marie est-elle donc demeurée vierge?

Voir notre texte: « Les frères de Jésus »

Question sur les noces de Cana

Durant les noces de Cana (Jean 2,1-12), Jésus répondit à Marie: « Qu’y a-t-il entre toi et moi, femme? » Que pensez-vous de cette réponse froide?

Cette traduction est faite par certains fanatiques dressés contre Marie. La vraie traduction du grec est: « Qu’est-ce (cela) pour toi et moi, femme? », une expression orientale toujours en vigueur en Orient et qui signifie: « Qu’est-ce que cela peut nous faire à toi et à moi? » C’est-à-dire que cela ne nous concerne pas, ce n’est pas notre affaire, ce n’est pas mon mariage, ce n’est pas à nous de veiller à ce qui manque, « femme ». Jusqu’à aujourd’hui, un mari dit cette expression « femme » à son épouse sur un ton taquin ou affectueux ou en colère. Comment voyez-vous Jésus dire cela à Marie? À Celle qui l’a enfanté? À Celle qu’Il donna comme Mère à Jean quand Il était sur la croix: « Femme, voici ton fils » (Jean 19,26).

Lui parlerait-Il irrespectueusement comme le prétendent certains? Comment Jésus s’adresserait-Il à Celle qui « est pleine de grâce »? (Luc 1,27) À LA Femme, par excellence, que fut sa Mère? N’oublions pas que Jésus, en fils modèle, était « soumis » à ses parents comme le souligne Luc dans son Évangile (Luc 2,51). À chacun de répondre en conscience selon que cette conscience est pure ou souillée par la haine et le fanatisme ou la jalousie. Marie est cette Femme annoncée prophétiquement dont le lignage écrase la tête du serpent dans Genèse 3,15. Elle est la glorieuse Femme de l’Apocalypse couronnée du soleil (Apocalypse 12) donnant naissance à une nouvelle génération spirituelle victorieuse du diable.

En effet, le texte grec dit: « TI (quoi) emy (pour moi) (et) si (toi), yinai (femme)? ». Les Évangiles furent écrits en grec (sauf Matthieu, en araméen). Et ceux qui traduisent mal dans une mauvaise intention commettent un crime impardonnable.

L’évidence du respect de Jésus pour sa Mère est d’avoir généreusement exaucé sa demande et changea l’eau en vin bouleversant ainsi le plan divin en accomplissant ce miracle malgré le fait que « son heure n’était pas encore venue ». Elle osa tendrement le mettre devant un fait accompli en disant aux servants: « tout ce qu’il vous dira, faites-le » (Jean 2,4-5).

La toute-puissante intercession de Marie?

Comment connaître Marie et sa toute-puissante intercession?

Pour connaître la grandeur de Marie, il faut en faire l’expérience par la prière confiante et affectueuse.

  1. Les Évangiles: Luc 1,26-38: « l’Ange lui dit « …pleine de grâce etc… ».
    Suis-je, êtes-vous plein de grâce? Moi, je ne le suis pas.
    Luc 1,39-56: « …toutes les générations me diront bienheureuse »
    Jean 2,1-12: Par son intercession, Elle obtint que Jésus change le plan divin. Après lui avoir répondu: « Mon temps n’est pas venu », Jésus céda et changea l’eau en vin (signe de l’Eucharistie).
  2. Le Coran: plusieurs versets: Coran III, 35,36; Coran III, 42; Coran IV, 156 et Sourate de Marie Coran XIX.
  3. La tradition séculaire. Demander à des prêtres et lire des ouvrages. Difficile de tout expliquer.
  4. Texte sur site: « Les frères de Jésus ». Important.
  5. Les apparitions de Marie: à Lourdes Elle dit: « Je suis l’Immaculée Conception ». Chacun est libre d’y croire ou pas. Moi je ne suis pas immaculé. L’êtes-vous?
    Ses apparitions à la Salette et Fatima. (Voir notre texte: « Explication du Message de Marie à La Salette »)
  6. La source la plus sûre et la plus révélatrice des coeurs est celle du coeur et de l’intuition de chacun. C’est surtout là que le premier jet du coeur de chacun est révélateur.

Les Protestants nient l’intercession de Marie car « Jésus est l’unique médiateur entre Dieu et les hommes » (1 Timothée 2,5).
Toute intercession et médiation passent par Jésus et en Lui. Autrement, nous ne devrions pas prier les uns pour les autres. Or St Paul demande aussi qu’on intercède pour tous les croyants et pour lui-même (Ephésiens 6,18-19).
Conclusion: À chacun son intuition; suivez la vôtre à vos risques et périls ou pour votre plus grande joie, comme moi.
Voir nos textes: « L’intercession des Saints dans la Bible » / « Regard de Foi sur le Coran », chapitre 5.2; La Vierge Marie.

Medjugorié

Vous dites ne pas croire aux Apparitions de Medjugorié. Pourtant nous connaissons des personnes qui ont été à Medjugorié et qui ont changé de vie. Qu’en dites-vous?

Nous référons le lecteur au FAQ – Les Croyants Indépendants; ‘Comment agir? Que signifie Pierre2?’ où les apparitions de Medjugorié sont discutées.

Tous les « voyants » dans le monde seront jugés par leur attitude vis-à-vis du « petit livre ouvert » de l’Apocalypse (Apocalypse 10,2) avec son Message clé révélé à Pierre2 « La Bête c’est Israël ».

Ce Message révèle les coeurs. Il est la mesure pour « mesurer le Temple de Dieu » (Apocalypse 11,1), c.à.d. reconnaître les vrais croyants.

Notre Mère ne se contredit pas.

Les banalités rapportées par les « messages » de Medjugorié sont à l’opposé des messages graves et actuels donnés par notre Mère à La Salette, Fatima et Marienfried concernant les temps que nous vivons. Dieu n’envoie pas Marie parler au monde pour raconter de telles niaiseries.

Les Messages à La Salette, Fatima et Marienfried ont été une préparation à la Révélation du Mystère de l’Apocalypse. Ces trois Messages de notre Mère et l’Apocalypse de St. Jean ont un seul et même Esprit.

À La Salette la Sainte Vierge avait dénoncé la trahison du clergé qu’elle qualifia de « cloaques d’impuretés », et révélé que « Rome (le Vatican) perdra la foi et deviendra le siège de l’Antichrist ».

Par contre, les Messages de Medjugoré parlent de la soumission à l’église et au Pape qui ont pourtant trahi le Message de Jésus en s’associant avec l’Antichrist et en refusant de le dénoncer.

Voici quelques extraits des Messages de Médjugorié comparés aux Messages de La Salette et de Fatima.

À chacun de juger par soi-même selon les paroles lumineuses et libératrices de Jésus:

« Mais pourquoi ne jugez-vous par vous-mêmes de ce qui est juste » (Luc 12,57).

Et Soeur Lucie de Fatima qui au contact avec la Vierge Marie avait compris l’ampleur de la trahison de l’Église dit (Lettre du 22 mai 1958 au révérend Père Agostino Fuentes):

« Pourtant, Père, il faut dire aux gens de ne pas attendre du Pape un appel à la pénitence, à la prière, ni de la part des évêques, ni des prêtres, ni des supérieurs en général. Il est temps que chacun, par son initiative, accomplisse des oeuvres saintes et réforme sa vie selon la demande de la Madone! »

Ceux qui ont été à Médjugorié et ont changé de vie, ont été touchés par une grâce de la Vierge Marie, car ils y ont été avec amour et dévotion. Le lieu n’y est pour rien. Les pèlerinages et les grâces sont intérieures. Elles ne sont pas extérieures, liées à un lieu précis (voir Jean 4,21-24).

Exemples de messages

Nous vous invitons à comparer l’esprit des messages suivant:

Medjugorié, message du 25 juin 2010: « Chers enfants, avec joie, je vous invite tous à vivre joyeusement mes messages; seulement ainsi, petits enfants, pourrez-vous être plus près de mon Fils. Et moi, je désire vous conduire tous uniquement à Lui et, en Lui, vous trouverez la vraie paix et la joie de votre coeur. Je vous bénis tous et je vous aime d’un amour incommensurable. Merci d’avoir répondu à mon appel. »

La Salette: « Dieu va frapper d’une manière sans exemple. Malheur aux habitants de la terre! Dieu va épuiser sa colère et personne ne pourra se soustraire à tant de maux réunis.
Au premier coup de son épée foudroyante, les montagnes et la nature entière trembleront d’épouvante, parce que les désordres et les crimes des hommes percent la voûte des Cieux. »

Fatima: « La troisième fois, elle m’a dit qu’ayant épuisé les autres moyens, méprisés par les hommes, elle nous donne en tremblant le dernier salut qui est la Très Sainte Vierge en personne, signes de larmes, message de divers voyants à travers le monde. La Madone dit que si nous n’écoutons pas et que nous offensons encore, nous ne serons plus pardonnés. »

– – –

Medjugorié, message du 2 septembre 2011: « Chers enfants, de tout mon coeur et l’âme remplie de foi et d’amour envers le Père Céleste, je vous ai donné mon Fils et je vous le donne à nouveau. À vous, peuples du monde entier, mon Fils a appris à connaître le seul vrai Dieu et son amour. Il vous a menés sur le chemin de la vérité, et il a fait de vous des frères et soeurs. C’est pourquoi, mes enfants, n’errez pas, ne fermez pas votre coeur face à cette vérité, cette espérance et cet amour. Tout ce qui vous entoure est passager, et tout s’écroule; seule la Gloire de Dieu reste. C’est pourquoi, renoncez à tout ce qui vous éloigne du Seigneur. Adorez-le, lui seul, car il est l’unique vrai Dieu. Je suis avec vous et je resterai à vos côtés. Je prie particulièrement pour les bergers, afin qu’ils soient de dignes représentants de mon Fils et qu’ils vous conduisent avec amour sur le chemin de la vérité. Je vous remercie. »

Medjugorié, message du 2 octobre 2011: « Chers enfants! Aujourd’hui encore, mon coeur maternel vous invite à la prière, à une relation personnelle avec Dieu le Père, pour la joie de la prière en Lui. Dieu le Père n’est pas loin de vous et il ne vous est pas inconnu. Il s’est montré à vous par mon Fils et vous a donné la vie, qui est mon Fils. C’est pourquoi, mes enfants, ne cédez pas aux tentations qui veulent vous séparer de Dieu le Père. Priez! N’essayez pas d’avoir des familles et une société sans Lui. Priez! Priez afin que votre coeur soit débordant de bonté; celle-ci vient uniquement de mon Fils qui est la véritable bonté. Seuls les coeurs remplis de bonté peuvent comprendre et accueillir Dieu le Père. Je continuerai à vous guider. De manière particulière, je vous prie de ne pas juger vos bergers. Mes enfants, oubliez-vous que c’est Dieu le Père qui les a appelés?! Priez! Je vous remercie. »

La Salette: « Les prêtres, ministres de mon fils, les prêtres par leur mauvaise vie, par leur irrévérence et leur impiété à célébrer les saints Mystères, par l’amour de l’argent, l’amour de l’honneur et des plaisirs, les prêtres sont devenus des cloaques d’impureté. Oui, les prêtres demandent vengeance et la vengeance est suspendue sur leurs têtes. Malheur aux prêtres et aux personnes consacrées à Dieu, lesquelles, par leurs infidélités et leur mauvaise vie, crucifient de nouveau mon Fils. Les péchés des personnes consacrées à Dieu crient vers le Ciel et appellent la vengeance de Dieu; et voilà que la vengeance est à leur porte, car il ne se trouve plus personne pour implorer miséricorde et pardon pour le peuple. Il n’y a plus d’âmes généreuses, il n’y a plus personne digne d’offrir la Victime sans tache à l’Éternel en faveur du monde. » […] « Les chefs, les conducteurs du peuple de Dieu, ont négligé la prière et la pénitence et le démon a obscurci leur intelligence (ils sont incapables de discerner l’identité de l’Antichrist); ils sont devenus ces étoiles errantes que le vieux diable traînera avec sa queue pour les faire périr » (Apocalypse 12,4). […] « Malheur aux princes de l’Église qui ne seront occupés qu’à entasser richesses sur richesses, qu’à sauvegarder leur autorité et qu’à dominer avec orgueil. »

Fatima: « L’ordre ne règne plus nulle part. Même aux postes les plus élevés, c’est Satan qui gouverne et décide de la marche des affaires. Il saura même s’introduire jusqu’aux plus hauts sommets de l’Église. »