L’Antichrist, la « Bête » de l’Apocalypse, est apparu! Nous devons le démasquer! Puissant et internationalement soutenu, il a séduit « une foule de peuples, de nations et de rois » (Apocalypse 10,11); « …émerveillée, la terre entière suivit la Bête (l’Antichrist) » (Apocalypse 13,3). Ce rusé a aveuglé les esprits des hommes. Les croyants eux-mêmes ne l’ont pas reconnu. Seul un petit nombre lui résiste. Les prophètes avaient annoncé son apparition avec force, avaient prédit qu’il susciterait des événements internationaux impressionnants, qu’il triompherait, pour un temps seulement, avant de s’en aller définitivement à sa perte (Apocalypse 17,8). Après sa chute, le monde sera renouvelé (Apocalypse 21,1).

Notre mission est de démontrer, par la Bible et le Coran, l’accomplissement des prophéties concernant notre temps et d’en révéler les conséquences. En effet, ce vingtième siècle voit s’accomplir les événements historiques prédits par les prophètes de l’Ancien Testament, par le Messie et ses Apôtres ainsi que par le Prophète Muhammad.

Ces événements historiques ont de grandes conséquences: ils clôturent un temps (la « fin des temps ») et inaugurent dans le monde une ère spirituelle nouvelle. Ces événements sont symbolisés par une trompette sonore qui résonne afin d’attirer l’attention de tous les hommes sur l’importance de leur signification spirituelle. Le livre prophétique de l’Apocalypse de Jean est consacré à ces événements. Les trompettes qui y sont mentionnées annoncent leurs déclenchements. Il est temps de sonner la trompette d’alarme pour réveiller « les sages »! (Matthieu 25)

Les Juifs avaient coutume de sonner de la trompette (en hébreu « shofar ») pour convoquer à la prière, pour rassembler au combat ou pour annoncer la nouvelle année. La trompette annonçait donc un événement important et attirait ainsi l’attention du peuple.

Les prophéties nous apprennent que Dieu enverra de nouveaux Apôtres, ceux de « la fin des temps ». Leur Mission est de faire retentir la trompette (symbolique) et ce, en expliquant les événements prophétisés. Il s’agit des événements historiques du XXe siècle. La trompette qui retentit est donc l’explication des prophéties qui s’applique parfaitement à ces événements. Cette explication est de nature à attirer l’attention des hommes, et particulièrement des croyants, sur la valeur spirituelle de ce qui se déroule dans le monde. Les envoyés de Dieu, et spécifiquement du Messie, sont chargés de cette mission:

Matthieu 24,30-31: « Le Fils de l’Homme (Jésus) enverra ses anges (ses envoyés) avec une trompette sonore, pour rassembler ses élus… »

Coran VI; Les Troupeaux,73: « La Royauté Lui appartiendra (à Dieu) le Jour où l’on soufflera dans la trompette. »

Coran XXVII; Les Fourmis,87: « Le Jour où l’on soufflera dans la trompette ceux qui sont dans les Cieux et sur la Terre seront effrayés à l’exception de ceux que Dieu voudra épargner… »

Ainsi, cette trompette spirituelle annonce la fin d’une époque devenue vétuste. Mais aussi, et surtout, elle proclame une ère spirituelle nouvelle qualifiée de « Ciel Nouveau et Terre Nouvelle »:

2 Pierre 3,13: « Ce sont de Nouveaux Cieux et une Nouvelle Terre que nous attendons selon sa promesse où la justice habitera ».

Apocalypse 21,1: « Puis je vis un Ciel Nouveau et une Terre Nouvelle, le premier Ciel, en effet, et la première terre ont disparu… »

Coran XIV; Abraham,47-48: « Il (Dieu) est le Maître de la vengeance le jour où la terre sera remplacée par une autre Terre, où les Cieux seront remplacés par d’autres Cieux. »

Cette ère nouvelle fut donc annoncée par les prophéties. C’est cela que nous sommes appelés à démontrer en ouvrant les Livres saints:

Apocalypse 20,12: « …on ouvrit des Livres puis un autre Livre, celui de la vie, alors, les morts furent jugés d’après le contenu des Livres… »

Coran XXXIX; Les Groupes,69-70: « Le Livre sera ouvert en évidence. Les Prophètes et les Témoins viendront. La sentence sera prononcée sur tous… Chaque homme recevra le prix exact de ce qu’il aura fait ».

Cette nouvelle dimension spirituelle est encore symbolisée par une nouvelle « Porte ouverte au Ciel »:

Apocalypse 3,8: « J’ai ouvert devant toi une Porte que nul ne peut fermer… » dit Jésus.

Apocalypse 4,1: « J’eus ensuite la vision suivante que voici: une Porte était ouverte au Ciel, et la voix que j’avais naguère entendu me parler comme une trompette me dit: Monte ici que je te montre ce qui doit arriver par la suite. »

Coran XV; Al Hijr,14: « Même si Nous leur ouvrions une Porte du Ciel (pour qu’ils puissent y monter), ils (les infidèles) diraient (justifiant leur refus d’y entrer): Nos regards sont certainement troublés… »

Jésus avait dit:

« Lorsque vous verrez cela arriver, rendez-vous compte que le Royaume de Dieu est proche… le ciel et la terre passeront, mais mes paroles ne passeront pas » (Luc 21,31-33).

Quels événements représentent cela?

Heureux les hommes qui comprennent que cela est en train d’arriver sous nos yeux depuis 1948, car « ils paraîtront debout, avec assurance devant le Fils de l’Homme » (Luc 21,36).

Voici le résumé des événements qui constituent cela:

  1. Une entité politique qu’on retrouve dans la Bible existait par le passé. Les prophètes bibliques nous apprennent qu’elle déplut à Dieu qui décida de la détruire. Or, les prophéties annoncent sa réapparition pour sonder la foi des hommes, lui donnant le nom péjoratif de « la Bête », ou encore « l’Antichrist » à cause de son impiété.

    La Bête apparaît en Palestine, jusqu’au coeur de Jérusalem (Apocalypse 11,2 et 20,7-9) avec son « empire immense » (Apocalypse 13,2) et son cortège de crimes et d’injustices (Apocalypse 17,1-7). Elle y apparaît « guérie de sa plaie mortelle » (Apocalypse 13,3 et 12). Ceux qui la soutiennent sont rejetés par Dieu; ceux qui lui résistent sont bénis par Lui. Se référer au texte « La Clé de l’Apocalypse ».

  2. La manifestation de la deuxième Bête qui la soutient (Apocalypse 13,11-16).
  3. Le monde entier est séduit par la Bête et la soutient (Apocalypse 13,3).
  4. La grande trahison du clergé et des Chrétiens visible à l’oeil nu (Matthieu 24,10-13).
  5. « L’Impie », l’Antichrist s’empare du « Sanctuaire de Dieu » (le Vatican, etc…) (2 Thessaloniciens 2,4).
  6. Le Coran a également annoncé l’apparition de cette Bête à la fin des temps: « Lorsque la sentence prononcée contre eux sera prête à recevoir exécution, Nous (Dieu) ferons sortir de la terre une Bête… » (Coran XXVII; La Fourmi,82). Pour ce qu’en dit le Prophète Muhammad dans ses « Nobles Discussions », se référer aux textes: « L’Antichrist dans l’Islam » et « les Signes du Retour de Jésus ».

« Lorsque cela commencera d’arriver, redressez-vous et relevez la tête car votre délivrance est proche », recommande Jésus (Luc 21,28). Ceci signifie que les croyants ne doivent pas se laisser décourager par la puissance impressionnante de la Bête. Ils doivent lui résister jusqu’au bout, selon leurs moyens, jusqu’au martyre, sachant qu’elle s’en va à sa perte.

Nous relevons donc la tête, assurés de paraître debout devant le Trône du Juge divin. Car ce Jour de l’épreuve universelle (Luc 21,34) ne nous a pas surpris. Nous devons cela à la mansuétude infinie de notre Sauveur; Il nous a jugés dignes, à cause de notre persévérance, de son indispensable protection en ces jours de malheur: « Puisque tu as gardé ma consigne de constance, à mon tour Je te garderai de l’heure de l’épreuve qui va fondre sur le monde entier pour éprouver les habitants de la terre » (Apocalypse 3,10).

Cette épreuve universelle fut prédite pour sonner le glas, lors de son accomplissement, d’un cléricalisme dépassé, et pour proclamer le déclenchement du processus irréversible de la Restauration Universelle, prédite elle aussi.

Cette restauration spirituelle est « la Terre Nouvelle et le Ciel Nouveau » annoncés par la Bible et le Coran. Elle est déjà amorcée (voir le texte: « La Restauration Universelle »). Elle se développe et s’affermit tous les jours un peu plus, soutenue par l’Esprit de Jésus de retour parmi les siens.

Tous ceux qui oeuvrent pour cette Restauration prophétique forment « le Nouveau Ciel et la Nouvelle Terre » dans notre monde (Apocalypse 21,1). « Ils sont la demeure de Dieu avec les hommes » (Apocalypse 21,3).

Nous nous efforçons d’éclairer gratuitement les hommes de bonne foi sur la Restauration Universelle. Ceux et celles qui sont « assoiffés » de l’Amour de Dieu, brûlés par l’irrésistible désir de Lui appartenir, saisiront notre Message. À ces gens passionnés de vérité, Dieu se donnera Lui-même directement dans le Pain de Vie, autour de la Table céleste, sans une intervention cléricale déjà dépassée appartenant au temps révolu:

Apocalypse 21,6-7: « C’en est fait… Celui qui a soif, Moi, Je lui donnerai de la source de Vie gratuitement. Telle sera la part du vainqueur: Je serai son Dieu et lui sera mon fils ».

Le Messie est déjà à la porte des coeurs et Il frappe. Il désire qu’on Lui ouvre et qu’on L’introduise pour partager son Pain de Vie avec Lui:

Apocalypse 3,20: « Voici que Je me tiens à la porte (du coeur) et Je frappe, si quelqu’un entend ma voix et ouvre la porte, J’entrerai chez lui pour souper (Table céleste) Moi près de lui et lui près de Moi ».

Le Pain céleste est la source de Vie spirituelle. Qu’on y croie ou pas, Jésus l’avait annoncé:

Jean 6,53-58: « Si vous ne mangez la Chair du Fils de l’Homme et ne buvez son Sang, vous n’aurez pas la Vie en vous. Qui mange ma Chair et boit mon Sang a la Vie éternelle et Je le ressusciterai au dernier jour. Car ma Chair est vraiment une nourriture et mon Sang vraiment une boisson…De même qu’envoyé par le Père, qui est vivant, Moi, Je vis par le Père, de même celui qui Me mange vivra, lui aussi, par Moi. Voici le Pain descendu du Ciel… »

Ces paroles fortes de Jésus ne sont ni comprises ni acceptées par un grand nombre; elles « scandalisèrent » les Juifs qui les entendirent autrefois même parmi ses disciples (Jean 6,60). Elles continuent de sonder la foi des hommes. Car « ces paroles sont Esprit et elles sont Vie », dit Jésus (Jean 6,63). Elles s’adressent à des hommes assoiffés de vie spirituelle, capables de résister aux courants mondains pour accéder au niveau divin. Les matérialistes ne les comprennent pas.

Certains trouvent difficile à comprendre ces paroles du Messie à propos du « Pain qui descend du Ciel ». Nous soulignons, à l’égard de nos frères musulmans en particulier, que le divin Coran parle de cette Nourriture céleste dans la Sourate V; La Table, 112-115. Nous le démontrons dans le texte: « Regard de Foi sur le Coran » (chapitre III; La Table Céleste).

Tout est à refaire! Et cela a déjà commencé. L’enseignement de la Parole de Dieu, à partir de la Bible et du Coran, est à reprendre. Par cet enseignement tout sera renouvelé. C’est une grande et belle Mission que tout croyant devrait assumer. Paul disait, depuis 2000 ans déjà, à propos du sacerdoce de Jésus: « Sur ce sujet, nous avons bien des choses à dire… vous êtes devenus lents à comprendre… alors qu’avec le temps vous devriez être devenus des maîtres, vous avez de nouveau besoin qu’on vous enseigne les premiers rudiments des oracles de Dieu… » (Hébreux 5,11-12). Ces paroles sont applicables aux « croyants » d’aujourd’hui.

Paul aurait voulu s’adresser à des hommes « parfaits… qui, par l’habitude, ont le sens moral exercé au discernement du bien et du mal » (Hébreux 5,14). Il voulait déjà « laisser l’enseignement élémentaire sur le Messie pour s’élever à l’enseignement parfait, sans revenir sur des articles fondamentaux de la foi en Dieu, du repentir, etc… » (Hébreux 6,1-3). C’est cela que nous allons faire puisque Dieu nous le demande aujourd’hui… après tant d’années de stagnation, voire de recul.

En nous nourrissant du Pain de Vie, le Corps de Jésus, nous accédons, pas à pas, à la convivialité avec notre Père Céleste. Nous parviendrons ainsi à rétablir le lien entre Dieu et les hommes.

C’est dans cet esprit que Paul invitait les premiers Chrétiens à s’élever: « Avançons donc avec assurance vers le Trône de la grâce, afin d’obtenir miséricorde et de trouver grâce pour une aide opportune… (Hébreux 4,16)…Vous vous êtes approchés de la Cité du Dieu Vivant, de la Jérusalem Céleste… de Dieu Juge de tous… de Jésus médiateur de la Nouvelle Alliance… (Hébreux 12,22-24) ».

Pour s’élever vers le Trône de Dieu et posséder la Vie Eternelle, il faut connaître les messages divins. Jésus dit, en effet: « La Vie Éternelle c’est qu’ils Te connaissent, Toi, le seul véritable Dieu, et ton Envoyé, Jésus le Messie » (Jean 17,3).

Mais comment connaître Dieu, son Messie et ses envoyés en nos jours de ténèbres? Leurs visages ont été défigurés par le fanatisme des hommes, les trahisons cléricales de tout bord et les sectes. Les gens sont devenus incapables de discerner le vrai du faux par manque de connaissance biblique et coranique.

La Sainte Vierge, à La Salette (en 1846), s’était plainte de la dégradation et de la négligence des prêtres et des chefs religieux chrétiens. Avant Elle, les prophètes, puis Jésus, firent comme Elle à l’égard du clergé juif (Ézéchiel 34 / Jérémie 23 / Matthieu 23). Beaucoup de pasteurs religieux furent maudits par Dieu car, pour toute nourriture « spirituelle », ils ne concédaient aux fidèles qu’un culte théâtral assaisonné d’encens, d’incantations et d’ornements multicolores religieux folkloriques, de pèlerinages et de ramassage d’argent. Le Prophète Muhammad avait dit dans ses « Nobles Discussions » (Hadith): « Viendra un temps pour les hommes où ne restera du Coran que son dessin et de l’Islam que son nom. Ils se réclament de l’Islam et ils en sont les plus éloignés. »

Par manque de connaissance spirituelle substantielle, les croyants devinrent chétifs, réduits à néant. Ils sont aujourd’hui incapables de se nourrir de mets solides, ni même d’ingurgiter du lait (Hébreux 5,12). Qu’auraient dit les prophètes aux croyants du XXe siècle qui ignorent ce qu’est « l’Esprit de prophétie »… pour courir haletants à la poursuite des sectes et des faux charismes? En effet, les meilleurs parmi les Chrétiens sont encore, 2000 ans après Jésus, à vouloir balbutier « en langues » au lieu d’interpréter les prophéties (voir l’avis de Paul à ce sujet dans 1 Corinthiens 14).

Hélas! Tout est à recommencer à partir de zéro. Il nous faut reprendre l’explication des enseignements « rudimentaires » (Hébreux 5,12) et nous attarder sur des questions « élémentaires » (Hébreux 6,1). Nous devrions aborder et comprendre des questions actuelles complexes, à savoir l’interprétation de l’Apocalypse, le retour de l’Antichrist, le Retour du Christ, la Restauration universelle, Le Pain de Vie pris en famille, l’Emmanuel, le Ciel Nouveau et la Terre Nouvelle, le vrai Temple spirituel, les vrais martyrs aujourd’hui etc… Mais tous ces sujets, pourtant si simples et si clairs, sont devenus pour la grande majorité, trop profonds, trop compliqués et incompréhensibles. C’est pourtant cela, aujourd’hui, la « nourriture solide », le menu « des parfaits » (Hébreux 5,11-14) et la « Voie Droite » prescrite par le Coran (Coran I; Al Fatiha,6).

Nous assumons cette Mission avec courage au Nom de Dieu et pour Sa Gloire. Notre amour pour Lui et pour ceux qui ont soif de Le connaître nous remplit de zèle pour répandre la Lumière Divine.

Ce faisant, nous répondons à l’appel de Dieu dans la Bible et le Coran:
Le Messie avait recommandé:

« Enseignez-leur à observer tout ce que je vous ai prescrit (Matthieu 28,20)…Celui qui enseignera ces préceptes sera grand dans le Royaume de Dieu » (Matthieu 5,19).

Le Coran prescrit encore:

« Ô gens du Livre (Bible)! Vous ne vous appuyez sur rien tant que vous n’observez pas la Torah, l’Évangile et ce qui vous a été révélé par Votre Seigneur. » (Coran V; La Table, 68).

À La Salette (1846) et à Fatima (1917), la Vierge Marie rappela ce devoir d’enseigner. Après avoir dénoncé la trahison du clergé qu’elle qualifia de « cloaques d’impuretés », et révélé que « Rome (le Vatican) perdra la foi et deviendra le siège de l’Antichrist », Elle ajouta:

« J’appelle les vrais disciples du Dieu vivant, les vrais imitateurs de Jésus-Christ… mes enfants, mes vrais dévots qui se sont donnés à moi pour que je les conduise à mon divin Fils. J’appelle les Apôtres des derniers temps… Il est temps qu’ils sortent et viennent éclairer la terre… Allez et montrez-vous comme mes enfants chéris. Je suis avec vous, et en vous, pourvu que votre foi vous éclaire dans ces jours de malheur. Que votre zèle vous rende comme des affamés pour la gloire et l’honneur de Jésus. Combattez, enfants de lumière, vous, petit nombre qui y voyez; car voici le Temps des temps, la Fin des fins… L’Abîme s’ouvre. Voici le roi des rois des Ténèbres, voici la Bête, (l’Antichrist)… Il sera étouffé par le souffle de St Michel Archange… Tout sera renouvelé: Dieu sera servi et glorifié… Mes enfants, passez le message à tout mon peuple ».

Nous nous sentons concernés par l’appel de Dieu, du Messie, des Prophètes, de Muhammad et de la Vierge, notre Mère. Nous y répondons en exposant les enseignements et les prophéties de la Bible et du Coran, afin que « tout soit renouvelé » et que resplendissent, enfin, sur terre  » le Ciel Nouveau et la Terre Nouvelle ».